MARTIN LUMINET

MARTIN LUMINETDEUIL

Deux mois après avoir dévoilé une douceur de premier single intitulée Revenir, nous constatons avec émotion que Martin Luminet ne finit pas de s’affirmer et de s’assumer. Cette fois, il nous offre Deuil, second extrait de son album à paraître début 2023, accompagné d’un clip à l’agréable originalité.

C’est si facile de se laisser bercer par la sensibilité et la fragilité de Martin. À chaque nouveau morceau, l’artiste fait l’effet d’un tsunami émotionnel tant il vient chercher profondément en chacun·e de nous. Ici, il s’agit de serrer les dents pour faire le deuil, un sujet aussi renversant que complexe.

« À la base j’avais consolé / L’amour, la mort, la rage / Mais c’était juste très bien caché / Caché dans le dos de mon courage »

Le jeune trentenaire nous livre encore une fois (à chaque fois) un texte profond et soigné, de ceux que l’on écoute plusieurs fois assis·e sur sa chaise pour en saisir pleinement l’intensité. Pour Deuil, le propos est aussi personnel qu’universel : n’importe qui aura à faire au deuil lors de son existence, chacun·e à sa manière, avec des raisons et des ressentis propres à soi.

Martin Luminet nous pousse immanquablement dans nos retranchements, il nous incite à prendre conscience de la nécessité du deuil, qu’il puisse être familial, amoureux, ou encore climatique, social… C’est un processus immensément important, et la quête de résilience que l’on a pu découvrir dans Revenir semble au fond venir s’inscrire – avec le deuil – dans une quête profonde de compréhension.

Toujours animé par un spoken word tranchant et un souci de vérité, l’artiste tente de se redresser malgré le poids d’une lourde tâche, celle de conscientiser un deuil obligatoire. Ce morceau se révèle également être un réel appel à découvrir les ressources que l’on a toutes et tous en nous, mais dont nous n’avons pas – ou peut-être pas encore pleinement – conscience.

Ainsi, Deuil tend à nous réveiller et même nous révéler intérieurement, grâce à une énergie puisée dans une émotion palpable et dont la source s’avère être un artiste doté d’une sensibilité aussi séduisante que sournoise – avec laquelle il doit jongler au quotidien.

Le tout premier album de Martin Luminet sortira le 10 février 2023, et nous trépignons d’impatience !

Partager